lundi 7 janvier 2008

LA TRUFFE... DE MER

Qui aurait pu croire que dans nos vieux cendriers nacrés se cache un met rare et prisé...l'ormeaux dit la "truffe de mer".
Interdit car protégé à l'état sauvage en dessous d'une certaine dimension, ce coquillage long d'environ 10 cm trouve depuis peu un public d'amateur lorsqu'il sort d'un élevage autour de 3 cm.




Ce molusque musclé qui gonfle le torse est habituellement passé à tabac à l'aide d'un gourdin. Pour des ptits choux de 3cm pas besoin d'un tel suplice, pas encore dur à cuire, un allé retour dans la poele suffira à les attendrir.



grand amateur d'algue, celui-ci reste collé comme une moule sur son rocher



pour une "truffe", la tête étant moins importante que le muscle... gardons le muscle



il faut rincer



essuyer...



...admirez cette petite limace de mer sans tête, à 100 euros le kilo, cette bouchée en vaut bien cinq.



la belle et la bête... l'ange nacré et le cornichon...



Devant une tablée d'initiés, gardons la tête froide, commençons la recette. Il faut couper en tout petit menu, oignon, poivron rouge, courgette, zeste de citron, un peu d'algue qu'il a bien voulu nous laisser.
Faire revenir le tout dans du beurre fondu



...couvrir et garder au chaud



Faire cuire les petites bêtes décapitées dans du beurre ail et persil



Mettre l'appareil de légumes dans les coquilles



Une fois bien dorés mettre les ormeaux par-dessus.
degustez dans la foulée...




pour une mise en bouche festive, la truffe des mer fait l'unanimité



A la reflexion, n'ayez pas la main trop lourde avec le zeste de citron, l'ormeaux doit rester la star en bouche...

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Je n'ai jamais goûté à cette rareté dont on m'avait souvent parlé... Là, c'est décidé : il faut que j'en trouve. As-tu une piste ou une "filière" ? .... Bravo pour ce post en cinémascope et odorama !

Anonyme a dit…

It was a message from B. Wagner...
;-)

claire a dit…

Pour info à Monsieur B. wagner : la truffe de mer s'appelle également oreille de mer ou abalone (et ormeaux‏).
Vous pouvez peut-être en commander à
Sylvain Huchette, Guirec Rollando

SCEA FRANCE HALIOTIS
ZI Kerazan
29880 - PLOUGUERNEAU

02 98 37 17 39
www.francehaliotis.com

sur le site, il y a d'autres recettes.

Anonyme a dit…

Merci pour ta réactivité et la précision du conseil...
Benoit

Isabelle a dit…

Coucou,
J'ai de nouveau reussi a ouvrir ton blog.
Juste je voulais te dire qu'au Japon on les mange en sashimi ou en sushi, tout cru et tres croquant. En general ils les choisissent plus gros et les coupent en lamelles tres fines. Puis ils les trempent legerement dans une petite coupelle ou sont verses la sauce soja et un peu de wasabi. C'est delicieux. Le truc ne pas choisir une sauce soja au gout trop prononce. Il en existe une speciale pour le poisson cru.

Colette MARTINIC a dit…

Cela fait si longtemps que je n'en ai pas mangé ....